Paris, 13 décembre 2018, 19 mars et 4 juin 2019

Formation animée par:
Marie Dalichampt, épidémiologiste–biostatisticienne experte en bases de données Sniiram

A partir du Sniiram de nouvelles études épidémiologiques en vie réelle sont possibles répondant à des interrogations multiples de l’industrie pharmaceutique. Cet ensemble de base de données est largement inconnu et perçu comme compliqué.
Depuis août 2017 les données de l’EGB sont accessibles à des bureaux d’études privés, en plus des chercheurs du secteur public.

Les objectifs de la formation

  • Expliquer le contenu des bases de données du Sniiram et de l’Echantillon généraliste des bénéficiaires (EGB)
  • Montrer les applications variées de ces bases pour l’industrie pharmaceutique.

Public cible de la formation

Les responsables market access , pharmaco-vigilance, médicaux, médico-économie,
business intelligence des laboratoires pharmaceutiques

Les formateurs

Marie Dalichampt
Epidémiologiste – biostatisticienne experte en bases de données Sniiram/SNDS, a travaillé en recherche clinique académique (APHP, CHU Nantes) avant d’intégrer la direction de la stratégie, des études et des statistiques de la Cnamts pour y mener des études de pharmaco-épidémiologie et d’utilisation en vie réelle à partir des données individuelles exhaustives du Sniiram. Actuellement chargée de mission à l’observatoire régional de la santé des Pays de la Loire, elle mène des études de santé publique à partir des données du SNDS et participe à l’animation du réseau des utilisateurs en partenariat avec la Cnamts.
Complément par: Benoît Thomé, gérant de Median Conseil, a suivi les formations Cnamts Damir et EGB et réalisé des études sur les bases de l’Assurance maladie

Les bases médico-administratives SNIIRAM et EGB

Présentation générale des différentes bases de l’Assurance Maladie : historique, structure, organisation et évolution
Présentation des différents entrepôts de données: Damir, Amos, EGB, DCIR
La constitution de l’EGB
La notion de « prestation »
Les tables liées à la table « prestation »: médicaments, UCD, LPP, CCAM, actes de biologie, IJ, transports, PMSI
Le suivi longitudinal des patients (>10 ans pour l’EGB)
Avantages et limites des bases
Les conditions d’accès après la loi de modernisation du système de santé
Délais d’obtention

Utilisation des données de l’Assurance Maladie pour les études de PharmacoEpidémiologie (PEP)

Les différents objectifs des études PEP
Définition des populations : diagnostics et pathologies
Définition de l’ « exposition » et de la « maladie »
Les différentes méthodologies
Les biais possibles

Application : exemples publiés illustrés et perspectives

La définition d’une population cible
La description de la prise en charge d’une maladie, en particulier les lignes de traitement,
le parcours de soin des patients

L’utilisation des médicaments en vie réelle: efficacité, effets indésirables (morbidité/mortalité), observance
Etude comparative d’efficacité, de tolérance entre deux médicaments ou deux dispositifs médicaux
La pharmaco-vigilance
Le coût de prise en charge d’une pathologie

Exercice pratique

Proposition par les participants de méthodologie d’étude dans 3 cas préparés: étude descriptive d’une pathologie avec ces différents stades de développement; étude bénéfice/risque de médicaments, étude de phase IV

Formation : SNIIRAM et études épidémiologiques

Sommaire
Bon de commande
2018-10-30T15:38:47+00:00